L’ouverture de la boîte à spectacles - Agence architecture équipements sportifs, culturels et logements

L’ouverture de la boîte à spectacles

Le premier essai d'ouverture de la boîte à spectacles et de sa mise en place (gradins, rideaux) est une réussite !

« Il fallait inventer un nouveau modèle architectural...L’enjeu  était de concevoir un écrin pour le spectateur dans lequel il se sente aussi bien pour regarder un match de football, de basket, un concert, un opéra de Bizet, ou encore une chorégraphie d’Angelin Preljocaj. »

« La moitié nord de la pelouse se soulève par des vérins sur 6m de haut puis coulisse par un système de rails sur la moitié sud de la pelouse. »

« Cette innovation architecturale majeure, inédite dans l’histoire de la conception des stades et des salles de spectacle engendre réellement un bouleversement de l’image et de l’usage du stade.  Le Grand stade de Lille Métropole constitue trois bâtiments en un: un stade, une aréna, un zénith. Dans les trois configurations, la proximité indispensable à la naissance d’intimité et de convivialité entre «le spectateur» et «l’acteur» est optimale.»
+
Retour à l'accueil Fermer